SONOPROBE

High Intensity Contact Ultrasound Interstitial Probe

Les pathologies concernées par le SonoProbe

Compte-tenu de la spécialité neurochirurgicale du Pr. Carpentier, la sonde SonoProbe a été conçue pour réaliser de véritables actes chirurgicaux sur des pathologies cérébrales : tumeurs, lésions épileptogènes, métastases résistantes à la radiochirurgie, méningiomes… dont l’incidence annuelle en Europe et aux Etats-Unis dépasse les 400.000 patients.

De part sa conception, la sonde SonoProbe peut être adaptée pour le traitement de pathologies sur d’autres organes. Elle présente potentiellement un intérêt fort pour les traitements sur les organes en mouvement ou les organes cachés par des structures osseuses (foie, poumon…)

Ci-dessous sont décrites les deux principales étapes du traitement d’une tumeur cérébrale.

Le traitement SonoProbe

La première étape est de nature diagnostique. Elle débute par l’insertion sous anesthésie locale et par stéréotaxie de la sonde au sein même de la tumeur. Une biopsie est réalisée afin de connaitre le diagnostic histologique précis de la tumeur. Dans la foulée, toujours sous anesthésie locale, le traitement peut alors avoir lieu.

 

 

 

La deuxième étape est de nature thérapeutique. Elle se passe dans l’IRM. Après vérification par IRM du positionnement exact de la sonde par rapport à la tumeur, une planification du traitement est réalisée. Le traitement peut alors démarrer, avec une surveillance continue par des images IRM acquises en temps réel. Le traitement par lui-même dure entre 5 et 15 minutes. En fin de procédure, le patient est sorti de l’IRM, la sonde retirée et le patient peut quitter l’hôpital le soir même.

111

 

  • unnamed-2
    unnamed-3

     
  • Actualité CarThera

    03.07.2017
    CarThera a présenté les données de son étude de phase 1/2a à l’ASCO

    Juin 2017 – le Dr. Ahmed Idbaih, investigateur principal AP-HP de l’essai clinique de phase 1/2a (NCT02253212) sur l’ouverture de la barrière hémato-encéphalique par ultrasons a présenté des données préliminaires d’innocuité et d’efficacité au congrès 2017 de la Société Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO) à Chicago.

    Les données cliniques qui concernaient 21 patients atteints de glioblastome récurrent, tous traités avec des ultrasons pulsés de faible intensité (SonoCloud®) avec un total de 65 sessions, ont été partagées avec plus de 30 000 professionnels de l’oncologie du monde entier.

    14.10.2016
    CarThera bénéficie d’une aide de 5,7 millions d’euros

    12 octobre 2016 – CarThera a reçu une aide de 5,7 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité » (PSPC) du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI) et opéré par Bpifrance, pour son projet DOME.

    Ce financement permettra la réalisation de notre étude SonoCloud de phase 2b/3 dans le glioblastome qui inclura environ 200 patients, avec des centres en Europe et aux Etats-Unis. Il permettra également de financer plusieurs études exploratoires notamment pour la maladie d’Alzheimer ; les résultats de l’essai clinique de phase 1/2a ayant ouvert la voie à ce type d’applications plus vastes.

    15.06.2016
    Première mondiale publiée dans Science Translational Medicine

    SonoCloud® perméabilise les vaisseaux du cerveau chez l’homme grâce aux ultrasons, permettant ainsi une pénétration accrue des molécules thérapeutiques 

    Un article scientifique publié le 15 juin 2016 dans Science Translational Medicine valide le concept de cet implant intracrânien ultrasonore développé par la société CarThera 

    Cette prouesse, réalisée par des équipes de l’AP-HP, de l’UPMC, de l’Inserm et de l’ICM sur des tumeurs cérébrales, ouvre la voie à des applications plus vastes dans les maladies neurologiques