SONOCLOUD®

Low Intensity Contact Ultrasound Implant

Applications médicales

Après l’ablation chirurgicale des tumeurs cérébrales, des traitements de chimiothérapie sont administrés. Malheureusement, les molécules de ces chimiothérapies n’atteignent que faiblement le cerveau du fait de la Barrière Hémato-Encéphalique (BHE).

Le dispositif médical SonoCloud® permet d’ouvrir temporairement la BHE et donc d’augmenter la biodisponibilité intra-cérébrale des chimiothérapies. Il peut donc en principe être associé aux chimiothérapies utilisées pour le traitement des tumeurs cérébrales primitives (gliomes, glioblastomes, astrocytomes, …) et secondaires (métastases) dont l’incidence annuelle en Europe et aux USA dépasse les 250.000 patients.

Un essai clinique de phase 1/2a est actuellement en cours pour étudier l’ouverture transitoire de la BHE à l’aide du SonoCloud® lors de séances de chimiothérapie pour glioblastomes en récidive. A plus long terme, il est évident que le système SonoCloud® sera déclinable à d’autres types de pathologies cérébrales pour lesquelles la BHE constitue un frein au traitement (maladies neurodégénératives type Alzheimer).

Le traitement SonoCloud®

Le dispositif médical SonoCloud® est implanté dans le crâne, en général à l’issue d’une procédure chirurgicale. Si le patient n’a pu être opéré, le SonoCloud® peut être implanté soit dans un trou de trépan réalisé pour la biopsie diagnostique soit dans un trou de trépan réalisé spécialement pour lui sous anesthésie locale. La peau vient alors recouvrir et cacher le dispositif. Ce dernier est activé de façon itérative lors des séances de chimiothérapie à l’aide d’une aiguille d’alimentation transdermique piquée par l’infirmière et reliée ensuite à un générateur externe programmable. Les ultrasons sont émis à l’intérieur du cerveau, sans obstacle osseux, pour permettre l’ouverture temporaire de la Barrière Hémato-Encéphalique. Ainsi, des molécules de haut poids moléculaire peuvent être délivrées efficacement au sein même de la région ciblée du cerveau sans affecter les autres organes.

chien BHE 

La figure montre l’ouverture de la Barrière Hémato Encéphalique par SonoCloud® chez l’animal. Notez la prise de contraste en IRM T1 Gd, témoin du champs d’ouverture de la barrière, qui se refermera spontanément en 6 heures, sans avoir laissé la moindre séquelle.

 

  • unnamed-2
    unnamed-3

     
  • Actualité CarThera

    09.06.2018
    ASCO 2018: CarThera présente des données préliminaires d’efficacité prometteuses pour le traitement du glioblastome récurrent

    Les données préliminaires du premier essai clinique de l’implant ultrasonore intracrânien, SonoCloud®, montrent un bon profil de sécurité et des tendances prometteuses en termes de survie globale.

    Le Dr. Ahmed Idbaih, investigateur principal de l’AP-HP pour l’étude clinique de phase 1/2a (NCT02253212) a présenté une analyse préliminaire des données de 21 patients atteints de glioblastome ayant reçu 65 traitements SonoCloud®. La survie globale a été augmentée de 8,5 à 12,9 mois chez les patients ayant eu une ouverture de BBB induite par SonoCloud®.

    18.05.2018
    Mai 2018 – CarThera participera à BIO 2018 à Boston

    CarThera participera à la convention internationale BIO à Boston du 4 au 7 juin pour rencontrer les leaders mondiaux de la biotechnologie et de la pharmacie et présenter son dispositif SonoCloud.

    Si vous souhaitez nous rencontrer à BIO et en savoir plus sur SonoCloud, notre dispositif à ultrasons, qui permet d’améliorer l’efficacité des traitements en ouvrant temporairement la barrière hémato-encéphalique, contactez-nous à contact@carthera.eu et rendez-vous au pavillon France 527.

    03.07.2017
    CarThera a présenté les données de son étude de phase 1/2a à l’ASCO

    Juin 2017 – le Dr. Ahmed Idbaih, investigateur principal AP-HP de l’essai clinique de phase 1/2a (NCT02253212) sur l’ouverture de la barrière hémato-encéphalique par ultrasons a présenté des données préliminaires d’innocuité et d’efficacité au congrès 2017 de la Société Américaine d’Oncologie Clinique (ASCO) à Chicago.

    Les données cliniques qui concernaient 21 patients atteints de glioblastome récurrent, tous traités avec des ultrasons pulsés de faible intensité (SonoCloud®) avec un total de 65 sessions, ont été partagées avec plus de 30 000 professionnels de l’oncologie du monde entier.